top of page

Week-end de folie aux 24h du Mans - Road To Le Mans 2022

Dernière mise à jour : 4 juil. 2023

Joie, rêve, plaisir et bonheur immense sont les termes définissant mes pensées lorsque je franchis l’entrée du paddock le mardi après-midi. Nous y sommes. Le meeting le plus important, le plus grand de l’année est sur le point de commencer.

MERCREDI – PREMIERS ESSAIS

Je commençais la première séance d’essais libres. Les sensations dans la voiture étaient indescriptibles lorsque j’ai franchi la sortie de la prégrille. Ces sensations s’amplifiaient encore au passage des “S de la Forêt” et du “Tertre Rouge” élancé à pleine vitesse dans les Hunaudières. Depuis tout petit, je rêvais de cet instant, de parcourir ce circuit à 18 ans est juste FOU !


Les deux séances s’étaient très bien passées. Ma vitesse était bonne dès les premiers (longs) tours de circuit. Nous avions conclu les deux séances en 11ème position.


JEUDI MIDI – PREMIERE QUALIFICATION DE L’ANNEE

Le format de cette épreuve du championnat était spécifique à l’évènement (2 séances de qualification et 2 courses).

Pour la seule fois de l’année, j’ai eu le plaisir de qualifier la voiture lors de la Q1. Avec 50 voitures dont 36 dans notre catégorie, inutile de vous expliquer que le trafic était un problème. De plus, seulement 20 minutes nous étaient allouées par qualification. Avec un tour en plus de 3 min et 40 secondes cela ne laisse pas la place à l’erreur ! Gêné dans le trafic, je suis en dehors du top 20 lorsque je commençais mon ultime tentative. Dos au mur, littéralement. Malgré un tour perfectible (dépassement à l’entrée des “Porsche” et une petite erreur), je signais le 10ème temps en qualification en 3.48.112 (2ème meilleur pilote débutant sur le grand circuit du Mans)


En direction de Mulsanne – Crédit photo :Jules BEAUMONT


Alexandre signait le 19ème temps en Q2 avec un tour en 3.56.304. Nous nous élancerons 10ème en course 1 et 19ème en course 2.


JEUDI APRES-MIDI – PREMIER DEPART EN LMP3

Deux moments forts pour moi en ce week-end du Mans, je prenais mon tout premier départ en LMP3 mais surtout j’invitais mes partenaires à découvrir les coulisses d’une course. Je leur ai présenté les installations de l’équipe ainsi que le cockpit de ma voiture : un réel moment de partage avec chacun d’entre eux qui m’accompagnent.


Il est 18h30. Entre tension, pression mais aussi bonheur, je réussissais un bon départ. Quel départ ! C’était un truc de malade, il y avait des voitures partout ! Je n’avais jamais imaginé qu’un départ en endurance pouvait être aussi tendu. Je me retrouvais dans la bagarre. A l’issue du premier tour, je pointais en 6ème position. Malgré la pression de Dino LUNARDI (plus de 230 départs et 5 saisons en LMP3), je continuais ma remontée jusqu’à la fin de mon premier relais. Ensuite, je laissais le volant à mon coéquipier en 4ème position devant Dino LUNARDI. Après un relais solide d’Alexandre, nous concluons la course en 9ème position !


NOS PREMIERS POINTS DE LA SAISON !



Préparation d’avant course – Crédit photo : Jules BEAUMONT


VENDREDI – PARADE DES PILOTES

Depuis mes débuts en karting suite à ma victoire au Volant ACO-SO24. Sarthe Objectif 24 surveille mes performances. Cette année, j’ai la chance d’avoir un partenariat avec l’entité sarthoise. Grâce à leur parrainage avec la parade des pilotes, j’ai eu la chance énorme de pouvoir participer à cet événement mythique dans le centre ville du Mans.


Formidable instant de partage ! – Crédit photo : RACEO


Ouvrir la parade était un moment juste inoubliable. C’était vraiment incroyable de partager cet instant avec les 100 000 personnes présentes ! J’ai également eu le plaisir de partager mon parcours et mes objectifs avec les partenaires de SO24 lors de cette semaine des 24h du Mans. J’ai fait de très belles rencontres et signé quelques autographes.


QUE DU BONHEUR ! MERCI BEAUCOUP SARTHE OBJECTIF 24 !


SAMEDI – DERNIERS TOURS …

Le départ de la course était plus calme pour moi. En effet, c’était Alexandre, mon coéquipier au volant de notre art-car #72 décorée par le peintre sarthois Martin FRENEHARD et réalisée par Déco 72. En partant plus loin, il fallait négocier les premiers virages avec prudence. Alexandre respecta cette règle à la perfection, il parvient même à me rendre la voiture en 17ème place. Good job Alex ! Nous nous sommes arrêtés au stand lors du Safety-Car, je roulais à bonne allure pour revenir derrière la voiture de sécurité. Ses feux orange clignotants s’éteignaient à deux tours du drapeau à damier.

Il me restait donc 2 tours, seulement, pour remonter. Dans ces instants, je me focalisais sur un seul but : celui de gagner un maximum de places. Au prix de belles batailles et de certains dépassements opportunistes, je franchis la ligne en 10ème place. Sept dépassements accomplis ! Une nouvelle arrivée dans les points. Je franchis la ligne avec les cris de joie dans la radio. Un des nombreux temps forts de ce week-end.

Plus d’une semaine s’est écoulée depuis la fin de la compétition. Avec le recul, je comprends pourquoi les pilotes vivent dans l’attente de cette course. Cet évènement décuple ma motivation et mon envie de tout faire pour revenir l’année prochaine mais dans la grande course cette fois-çi !


Rollercoaster émotionnel ! – Crédit photo : Jules BEAUMONT


REMERCIEMENTS !


Un grand merci à Team Virage pour votre formidable voiture à piloter. Je suis très heureux d’avoir franchi cette nouvelle étape avec vous !

Un grand merci à mes partenaires présents à mon évènement partenaires au cours de la course. C’était vraiment sympathique de vous avoir fait visiter le stand, présenter le volant de cette magnifique voiture ou encore d’avoir échangé avec vous. L’aventure humaine continue !

Je vous remercie pour votre soutien sans faille :

Sarthe Objectif 24, EA Immobilier, NGC Assurances, SOMTP Ouest, Département de la Sarthe, Béton Tavano, Crédit Agricole Anjou Maine, Ville de Spay

Je remercie également la Filière Endurance, le Team MAM pour votre présence à mes côtés lors de ce moment clé dans mon parcours. Le travail que l’on a entrepris commence à payer. Il ne faut jamais relâcher nos efforts, notre objectif des 24h du Mans 2023 est en ligne de mire !

Enfin ma famille, amis et proches qui ont fait le déplacement vers la capitale du sport automobile mondiale lors de ce week-end de Juin si particulier !

Je vous donne rendez-vous les 1 et 2 juillet à Monza pour la dernière course avant la pause estivale.


En route pour les prochaines échéances ! – Crédit photo : Jules BEAUMONT

20 vues

Commentaires


bottom of page